Conseils pour une sortie raquette réussie

Présentation

Profitez de ce grand air et de cet espace de liberté qui vous est offert !

  • Raquettes à Neige - © M. Sauvage

Ce matin, il fait un temps magnifique ! Et si vous partiez pour une randonnée en raquette à l’assaut des sommets, pour aller admirer le panorama de la Tête de Cabeau ou de la croix de Colomban ?

Seulement voilà, vous n’avez jamais chaussé de raquettes à neiges et vous ne savez pas trop comment vous y prendre… Heureusement, nous vous avons déniché les meilleures astuces pour une randonnée réussie.

Avant toute chose, pensez à consulter la météo pour la journée. Il fait peut-être beau ce matin, mais le brouillard tombe vite en montagne. C’est bon ? Parfait !
Vous avez bien-sûr récupéré la veille, auprès de l’Office de Tourisme, le petit topo-guide recensant les randonnées raquettes des Aravis et fait votre choix pour la journée.
Avant de partir, il vous faut bien préparer votre excursion
Habillez-vous chaudement, sans non plus ajouter 10 couches, car en marchant, on a vite chaud et il n’y a rien de plus désagréable que de se retrouver trempé de sueur et d’avoir froid avec la bise qui vous attend au sommet. Préparez-vous un sac à dos avec une bouteille d’eau, un kit de premiers secours, de quoi grignoter (voir un pique-nique si vous partez pour la journée), n’oubliez pas les lunettes de soleil et la crème solaire, le soleil tape dur en montagne, puis prenez un t-shirt ou un gilet de change également si vous avez bien transpiré, on se change et on se tient au sec. On n'oublie pas son appareil photo, si vous en avez un, chargé de préférence !
C’est bon, vous êtes habillé, votre sac est prêt… Il vous faut maintenant vous équiper pour les raquettes. Si vous n’en possédez pas, tout bon loueur de matériel pourra vous en fournir pour votre sortie. Et si vous vous dites « je n’ai pas besoin de raquettes pour faire de la randonnée dans la neige » essayez et on en reparle ! Même avec des raquettes aux pieds, il est parfois difficile de progresser après une bonne tombée de neige.
  • Raquettes à Neige - © Verpaelst
  • Raquettes à Neige - © Verpaelst
Vous voici désormais dûment équipé d’une superbe paire de raquettes à neige et des bâtons qui vont avec.
Est-ce que vous pouvez y aller sans bâtons ? Oui, mais nous vous conseillons d'en prendre. L’équilibre procuré par les bâtons en hiver est incroyable, et ils se révèleront d’une aide précieuse dans les montées, mais aussi seront un bon appui pour se relever en cas de chute dans la poudreuse.

C’est bon, vous avez tout ? Alors c’est parti !

Commencez par bien régler vos raquettes : la taille du pied et les sangles doivent être le plus ajustés possible. Il ne faudrait pas que votre pied bouge ou que vous perdiez vos raquettes en cours de route… Détachez également l’attache à l’arrière du talon, vous devez pouvoir le soulever librement. Ça y est, vous faites vos premiers pas en raquettes.
Quelle que soit la randonnée que vous avez choisie aujourd’hui, vous aller passer un moment formidable ! Mais voilà que le chemin commence à monter, pas de panique, vos raquettes sont bien faites… Derrière votre pied, vous devriez trouver une « cale de monte » un élément de plastique ou de métal qui peut basculer sous votre talon et vous fournir un appui supplémentaire pour la montée.
N’oubliez pas d’adapter votre posture à la pente, appuyez sur la pointe de vos pieds en monter, et sur vos talons en descente.

Sur les cotés du sentier, vous apercevez de nombreuses traces… Si elles forment des y, c’est sans doute un lièvre qui est passé par là cette nuit. Une trajectoire rectiligne ? C’est peut-être un renard. D’étranges traces en zigzag ? Un skieur qui a profité de la poudreuse. Des traces de raquettes qui partent au milieu de nulle part ? Un guide de montagne et sa troupe partis explorer les recoins cachés… Tiens, ça pourrait être une idée pour demain, s’écarter des sentiers balisés avec un accompagnateur de montagne.
 
  • Raquettes à Neige - © Esprits Outdoor